L’aventure Steampunk

Exposition : Highfield Hall & Gardens
Vernissage : 30 juin 2019
Se termine : octobre 2019

Projet en cours de réalisation
Dimensions : 14 pi x 7 pi x 28 po
Matériel : Cotton, cuir, bois, cuivre, etc.

Habitée par son oeuvre

Dominique planche présentement sur sa plus grande installation en carrière. Cette installation de 14 pi de long par 7 pi de hauteur par 28 po de largeur sera exposée dès l’été 2019 au Highfield Hall & Gardens, Massachusetts. La maquette grandeur nature habite une grande partie de sa maison – l’artiste textile vivra littéralement dans son oeuvre inspirée du mouvement steampunk.

La trame de fond

Depuis plusieurs années, Dominique est fascinée par le mouvement artistique steampunk. Après de nombreux mois de recherche et d’innombrables croquis, elle définit « son » histoire : une courtepointe traditionnelle unidimensionnelle brise ses chaînes et entre dans la machine du temps qui la transforme en une sculpture textile en trois dimensions.

Des personnages prennent vie

Le moteur de l’action est une combinaison de la machine en mouvement et de la force de l’héroïne. Celle-ci tire sur la courtepointe et entraîne le changement. Prendrons place l’héroïne, l’aventurière, et ses compagnons, le rusé renard qui transporte les tissus, la fascinante antilope d’Amérique qui transporte la machine à coudre et l’intelligent corbeau qui s’occupe des fils. Ensemble, ils forment une équipe forte et solide. Une partie de l’histoire se situe en forêt. Ces personnages, en version traditionnelle sur la courtepointe, se voient propulsés dans l’espace par cette transformation, par cette mutation de l’artiste.

Au fil de sa création, Dominique partage ses avancées et les techniques utilisées sur sa page Facebook. Soyez de l’aventure : aimez sa page!